Animations

» Thèmes |
Dates
  • Du 1 January au 31 December - 10h30-12h30 14h30-17h30 : LE PROMENOIR POÉTIQUE CELLOIS
    Un promenoir poétique est un lieu de promenade où l’on peut découvrir des poèmes. Le promenoir poétique cellois suit un parcours du patrimoine local. Un parcours Poétique autour du patrimoine local.

    CELLES-SUR-BELLE VILLE EN POÉSIE

    La Commune de Celles-sur-Belle est la première ville des Deux-Sèvres et de Poitou-Charentes à obtenir le label "Ville en poésie" en janvier 2013.

    Il est la reconnaissance de dix années de travail collectif, sur la lancée du Printemps des Poètes, avec les "Semaines poétiques de mars" fédérées par la Municipalité, et le travail assuré toute l’année par l’atelier de poésie du Foyer rural de Verrines.

    L’objectif est d’intégrer la poésie à certaines manifestations locales et de la faire partager par tous.

    Un promenoir poétique est un lieu de promenade où l’on peut découvrir des poèmes.

    Le promenoir poétique cellois suit un parcours du patrimoine local.

    À ce parcours ont été intégrés des poèmes.

    Les poèmes des poètes de notre patrimoine, ainsi que ceux des poètes invités à Celles au cours des 10 dernières années, sont gravés sur des plaques en plexiglas.

    Les autres, ceux qui seront changés tous les ans pour permettre de découvrir le travail de tous les artisans de la poésie celloise, sont présentés sur papier, dans un panneau vitré à double face.

    Le promenoir poétique cellois a été mis en place dans un objectif d’ouverture et de partage.

    Commencé en 2013, il se veut un hommage aux poètes d’aujourd’hui que nous accueillons dans nos lieux, mais aussi à ceux d’hier qui ont bâti notre mémoire.

    Il se veut également un hommage à tous ceux -enfants, adolescents, adultes- dont l’investissement, scolaire ou associatif, a permis à notre ville d’aller toujours plus loin en poésie.

    Durée de ce parcours : entre 1h et 1h30 suivant le temps accordé aux lectures.

    Abbaye Royale
    14 Rue des Halles
    79370 Celles sur Belle
    Tel : 05 49 32 92 28
  • Saturday 4 July - 10h30-17h30 (Abbaye Royale) : "Les couleurs de la Béronne s'exposent..."
    exposition de dessins, peintures, etc...

    L'association Les couleurs de la Béronne vous feront découvrir les différentes créations issues du travail des adhérents.

    Présence des artistes du mardi au dimanche de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30

    Abbaye Royale
    12 rue des Halles
    79370 Celles sur Belle
    tel: 05 49 32 92 28
    www:abbaye-royale-celles.fr
  • Du 27 April au 17 May - 10h30-17h30 (Salle d'exposition de l'abbaye royale) : Exposition Pierre ROSIN
    Exposition peintures, dessins, poèmes...
    Abbaye royale
    12 rue des halles
    79370 Celles sur belle
    Tel: 05 49 32 92 28
    Courriel : abbayeroyalecellessurbelle@orange.fr
  • Du 16 May au 17 May - 09h-20h (Parc de l'Abbaye Royale) : Bourse échange et rencontre motos des pays de l'Est

    Bourse- vente de pièces de motos anciennes.

    Rencontre des motos des Pays de l'Est.

    Bernard Guérineau
    bernardguerineau@wanadoo.fr
    Tel :06 72 98 61 85
  • Du 18 May au 6 July - 10h30-17h30 (Salle d'exposition de l'abbaye royale) : Exposition exceptionnelle des oeuvres de "Simone et Henri JEAN"

    Exceptionnel, l'association "les amis de Simone et Henri Jean" vous font découvrir le travail passionné de deux artistes....

    Abbaye royale
    12 rue des halles
    79370 Celles sur belle
    Tel : 05 49 32 92 28
    Courriel: abbayeroyalecellessurbelle@orange.fr
  • Thursday 6 August - 10h30-18h30 (Salle d'exposition de l'abbaye royale) : Expositon photographique d'Eric Gautier

    Une série de photographies qui vous emmène entre songes et nature...

    Abbaye royale
    12 rue des halles
    79370 Celles sur Belle
    Tel : 05 49 32 92 82
    Courriel: abbayeroyalecellessurbelle@orange.fr
  • Du 29 June au 19 July - 10h30-18h30 (Salle d'exposition de l'abbaye royale) : Exposition des créations artistiques d'Alain Guérineau

    Artiste accompli, Alain nous présente ses nouvelles réalisations . Peintures, dessins, tout un talent à découvrir ou redécouvrir...présence de l'artiste les 8 et 11 juillet de 16h00 à 18h00 et les 15 et 17 juillet de 17h00 à 19h00

    Abbaye royale
    12 rue des halles
    79370 Celles sur Belle
    Tel: 05 49 32 92 28
    Courriel: abbayeroyalecellessurbelle@orange.fr
  • Du 7 June au 7 November - 10h30-12h30 14h30-17h30 (Abbaye Royale) : Académie chant
    Stage Technique Alexander

     

    Travail de technique vocale, musical et d'interprétation en relation avec le corps par la méthode Alexander, cette académie est placée sous la direction de Michel KHIM

     

    Equipe Pédagogique Michel KIHM, Professeur de Chant

                                           Christine HARDY, Professeur de Technique Alexander

     

     

     

        

    corpsetvoix.jimdo.com
    Michel Khim : 06.61.57.24.11
  • Du 20 July au 8 September - 10h30-18h30 (Abbaye Royale) : Exposition photographique par Jean- Michel POUZET

    Artiste reconnu, il n'est plus nécessaire de vous détailler son travail réalisé sur les photographies originales de l'artiste

    Abbaye royale
    12 rue des halles
    79370 Celles sur Belle
    tel: 05 49 32 92 28
    www: abbaye-royale-celles.fr
  • Tuesday 21 July - 00h59-00h01 (Abbaye Royale) : Académie 2015
    Musiques concerts et master-classes
    Mardi 21 Juillet
    20h30
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Soirée d’ouverture « Autour de Porgy and Bess de Gerschwin »

    • MICHEL LETHIEC, CLARINETTE
    • LE QUATUOR AROD,
    • MARC MARDER, CONTREBASSE
    GERSHWIN, BERNSTEIN, GOULD

    Autour de Georges Gershwin et Leonard Bernstein – de Porgy and Bess à West Side Story

    Tarif : 10 €
    Ouverture2015
    Vendredi 24 Juillet
    20h30
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Jeunes talents découverte

    • ADRIEN BOISSEAU, ALTO
    • GASPARD DEHAENE, PIANO
    CHOSTAKOVITCH, SCHUMANN, BRAHMS

     

    Tarif : 10 €
    Boisseau
    Samedi 25 Juillet
    20h30
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Guitare romantique virtuose

    • EMMANUEL ROSSFELDER, GUITARE
    • DIMITRI ILLARIONOV, GUITARE
    BOCCHERINI, TARREGA, GRANADOS, RODRIGO, DE FALLA, SOR, PRESTI, KOSHKIN, PIAZZOLA

     

    Tarif : 10 €
    Rossfelder  illarionov
    Dimanche 26 Juillet
    17h00
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Franz Liszt et musiques populaires tziganes

    • FERENC VIZI, PIANO
    • L’ENSEMBLE CIFRA ,
     

     

    Tarif : 10 €
    Cifra
    Lundi 27 Juillet
    20h30
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Les midi-concerts

    • ÉTUDIANTS DE LA MASTER CLASSE DE LEONTINA VADUVA,
    CHANT LYRIQUE

    Soirée lyrique des étudiants de la Master Classe de Leontina Vaduva

    Tarif : Concert à entrée libre
    Midi
    Mardi 28 Juillet
    12h00
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Les midi-concerts

    • ÉTUDIANTS DE LA MASTER CLASSE DE GUITARE D’EMMANUEL ROSSFELDER,
     

    Concert des étudiants de la Master Classe de guitare d’Emmanuel Rossfelder

    Tarif : Concert à entrée libre
    Midi
    Jeudi 30 Juillet
    20h30
    Saint-Marc-La-Lande
    Commanderie des Antonins

    Anne Queffélec

    • ANNE QUEFFÉLEC, PIANO
     

     

    Tarif : 10 €
    Anne queffelec
     

    MOIS D'AOÛT

    Samedi 1 Août
    20h30
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Anne Queffélec au piano

    • ANNE QUEFFÉLEC, PIANO
     

     

    Tarif : 10 €
    Anne queffelec
    Dimanche 2 Août
    12h00
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Les midi-concerts

    • ÉTUDIANTS DE LA MASTER CLASSE DE PIANO D’ANNE QUEFFÉLEC,
     

    Concert des étudiants de la Master Classe de piano d’Anne Queffélec

    Tarif : Concert à entrée libre
    Midi
    Dimanche 2 Août
    17h00
    Verrines
    Église

    Trios en miroir

    • JEAN-NOËL BONMORT, FLÛTE
    • FRÉDÉRIC LAGARDE, PIANO
    • FABRICE BIHAN, VIOLONCELLE
    HAYDN, WISSMER, FAURÉ, DEBUSSY

    Partenariat entre le foyer rural de Verrines et ArtenetrA

    Tarif : 10 €
    Bihan
    Lundi 3 Août
    20h30
    Chef-Boutonne
    Église Notre Dame

    Autour de la valse

    • FRÉDÉRIC LAGARDE, PIANO
    WEBER, LISZT, GRANADOS, CHABRIER, RAVEL

    Partenariat entre la ville de Chef-Boutonne et ArtenetrA

    Tarif : 10 €
    Lagarde
    Mardi 4 Août
    20h30
    Celles sur Belle
    Abbaye

    David Walter et Marta Godeny

    • DAVID WALTER, HAUTBOIS
    • MARTA GODENY, PIANO
    SCHUBERT, MENDELSSOHN, RAVEL

     

    Tarif : 10 €
    Martha
    Mercredi 5 Août
    20h30
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Vadym Kholodenko au piano

    • VADYM KHOLODENKO, PIANO
    HAENDEL, MOZART, BEETHOVEN, DEBUSSY, BALAKIREV

     

    Tarif : 10 €
    Kolodenko
    Jeudi 6 Août
    12h00
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Les midi-concerts

    • ÉTUDIANTS DE LA MASTER CLASSE DE HAUTBOIS DE DAVID WALTER ET DE LA MASTER CLASSE DE VIOLON D'AMAURY COEYTAUX,
     

    Concert des étudiants de la Master Classe de hautbois de David Walter et de la Master Classe de violon d'Amaury Coeytaux

    Tarif : Concert à entrée libre
    Midi
    Jeudi 6 Août
    20h30
    Azay le Brûlé
    Église

    Les nouveaux virtuoses russes

    • VADYM KHOLODENKO, PIANO
    • FEDOR RUDIN, VIOLON
    JANACEK, DENISOV, SIBELIUS, GRIEG, WIENIAWSKI

    Partenariat entre la ville d’Azay-le-Brûlé et ArtenetrA

    Tarif : Concert à entrée libre
    Rudin
    Vendredi 7 Août
    12h00
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Les midi-concerts

    • ÉTUDIANTS DE LA MASTER CLASSE DE HAUTBOIS DE DAVID WALTER ET DE LA MASTER CLASSE DE VIOLON D'AMAURY COEYTAUX,
     

    Concert des étudiants de la Master Classe de hautbois de David Walter et de la Master Classe de violon d'Amaury Coeytaux

    Tarif : Concert à entrée libre
    Midi
    Vendredi 7 Août
    20h30
    Celles sur Belle
    Abbaye

    Soirée de clôture du festival, autour du Trio de Tchaïkovski

    • BORIS ANDRIANOV, VIOLONCELLE
    • AMAURY COEYTAUX, VIOLON
    • VADYM KHOLODENKO, PIANO
    SOLLIMA, SAARIAHO, RAVEL, FRANCK, TCHAÏKOVSKI

    Partenariat entre les amis de l’Abbaye et ArtenetrA

    Tarif : 10 €
    Cloture

     

    Bureau du festival
    Les Halles
    79730 Celles-sur-Belle
    Tél. 05 49 28 29 68
    Email: festival@artenetra.com
    www.artenetra.com
  • Thursday 8 October - 10h30-18h30 (Abbaye Royale) : Exposition des peintures de Jacques CANEZZA
    Exposition peintures de Jacques CANEZZA

    Une artiste à découvrir, une modernité sans égale, cette artiste travaille principalement l'acrylique

    Abbaye royale
    12 rue des halles
    79370 Celles sur Belle
    tel : 05 49 32 92 28
    www:abbaye-royale-celles.fr
  • Du 17 August au 22 August - 10h30-12h30 14h30-17h30 (Abbaye Royale) : Académie chant
    Technique de chant Alexander

     

     

    Objectif : Travail de technique vocale, musical et d'interprétation en relation avec le corps par la méthode Alexander, placé sous la direction de Michel KHIM.

     

          

    Equipe Pédagogique :: Michel KIHM, Professeur de Chant

                                           Christine HARDY, Professeur de Technique Alexander

     

     

     

     

     

    Michel Khim : 06.61.57.24.11
  • Du 24 August au 30 August - 10h30-12h30 14h30-17h30 (Divers/ Abbaye royale) : Lumières du Baroque
    Une semaine à Londres à la fin du XVIIe siècle

    Une semaine de musique baroque  sur la thématique : "Une semaine à Londres à la fin du XVIIe siècle.

    Un festival riche ou vous découvrirez ou redécouvrirez Purcell, Lawes, Haendel et bien d'autres...

    Cathy Maillet, tel 05 46 00 13 33
    cathymensasonora@wanadoo.fr
  • Du 9 January au 20 September - 10h30-18h30 (Abbaye Royale) : Photographies Brésiliennes de Jean-Pierre GUIS
    Artiste parisien, Jean-Pierre GUIS nous fait découvrir un monde brésilien comme nous ne le voyons que très rarement

    BRÉSIL INSOLITE de Jean-Pierre GUIS   

    •         « La provocation est une façon de mettre la réalité sur ses pieds ».

    •                                                                                   Bertolt Brecht

    •         

    •         Quand pour la première fois, je me suis trouvé devant l’immense kaléidoscope de plusieurs centaines de photos prises par Jean-Pierre Guis au Brésil, j’ai tout de suite été confronté à des images surprenantes et étonnantes. Tout à coup l’étrange surgissait de la cohabitation de deux mondes qui n’étaient nullement faits pour se rencontrer. J’ai compris que le paysage pour le paysage n’intéressait pas le voyageur photographe, sauf à de rares exceptions, lorsque celui-ci offrait par exemple une rareté ou une bizarrerie de la nature, comme dans Les Lençóis Maranhenses, un phénomène climatique et géologique unique au monde, qu’il définit ainsi : « Le Lençois Maranhenses est un parc naturel brésilien d’environ 1 500 km². C’est un immense désert de dunes blanches entrecoupé de lagons remplis d’une eau douce, fraîche et cristalline dont les couleurs oscillent entre le bleu céleste et le vert émeraude. La beauté minérale de ces paysages est époustouflante. »Dans un espace où règne la folie de la lumière se crée un labyrinthe d’émotions. Sable, tantôt lisse, tantôt blanc ou encore doré comme le miel au sommeil apprivoisé par un soleil goguenard. Ces couleurs bois brûlés il n’était pas possible de les passer sous silence. Confondantes de beauté, ces dunes provoquent un geyser imaginaire, suggèrent un climat d’extase habité par la grâce, et alimentent des rêves de lagons remplis d’une eau douce et fraîche.

    •        

    •             Pour lui l’architecture n’est valable que si elle apporte son lot de formes et de lignes abstraites. Ce sont les détails des escaliers du musée de Curitiba édifié par Oscar Niemeyer et non le bâtiment lui-même qu’il privilégie. On construit beaucoup au Brésil. Très souvent dans la plus parfaite illégalité. Dans certaines grandes villes un immeuble d’une vingtaine d’étages est bâti en un mois. Mais après la prise de possession par ses habitants, ceux-ci s’aperçoivent que l’ascenseur ne fonctionne plus dès lors qu’une ampoule grille dans l’immeuble !

    •            Échafaudages en bois, règles   de sécurité absentes entraînentdes centaines d’accidents mortels chaque année. Jean-Pierre Guis le sait. Ne pouvant pas suivre pas à pas l’édification d’un immeuble, il en a choisi une synthèse : un immeuble inachevé, pourtant habité, dont les deux derniers étages attendent la finition.

    •            

    •             Jean-Pierre Guis se complaît dans la marge. Son objectif fixe les femmes et les hommes aux allures inhabituelles. Rien de plus marginal et emblématique que le carnaval. Je ne parle pas de celui très policé de Rio de Janeiro qui se déroule au Sambadrome, célèbre surtout par la présence des touristes étrangers, mais de ceux plus populaires qui évoluent dans les rues de Salvador de Bahia, de Fortaleza ou de Olinda. Les débordements et la subversion protégés par les déguisements et les travestissements ont cours toute l’année, mais en février de chaque année, l’exaspération est à son comble. C’est alors qu’entre en scène la troupe de théâtre « Ta na rua » qui pratique la contestation extraordinaire au sein du Carnaval. C’est à cette période et au cœur de la nuit le plus souvent qu’intervient Jean-Pierre Guis en tirant le portrait acide de ce travesti au ballon de football, autre symbole brésilien. Il surprend, quand la nuit s’impatiente en attendant le jour, un autre travesti habillé d’une jupe de tulle bleu ciel en train de balayer. Il n’oublie pas l’envers du décor avec ces deux visages de femmes, bouches édentées, criant de joie. Il ne manque pas de célébrer trois danseuses aux seins protégés par des coques de noix de coco. Ici le spectacle est passion, beauté des corps quasiment nus. Si on s’attarde un moment, on pourra entendre la musique qui jaillit du tourbillon des jupes colorées. Le grotesque ne fait pas peur au photographe. Il traque, débusque tout ce qui est bizarre et rare ; il s’en approche pieds nus, pour ne pas effaroucher le sujet, et l’avale comme une gourmandise.

    •            

    •             Autre regard insolite : le graffiti à travers les orties du temps.

    •            

    •             Les graffitis, que l’on n’appelait pas encore tags (étiquettes) - mot emprunté à la langue anglaise - mis en valeurs par le photographe Brassaï vont séduire notre auteur par la symbolique de leur écriture. Ici au Brésil l’acuité du trait accusateur a adopté avec beaucoup d’élégance ce nouvel art de la rue le Street Art, inventé paraît-il par Ernest Pignon Ernest, dès le début des années soixante. Dans un Brésil où tout est prétexte à communication, l’écriture murale est une aubaine. Se référant à Roland Barthes, « Un mur, on le sait, appelle l’écriture : pas un mur, dans la ville, sans graffiti » les Brésiliens, autodidactes des favelas et artistes plasticiens, s’emparent de tous les murs et palissades disponibles à leur portée. Lorsqu’ils ne trouvent pas d’espace pour s’exprimer, alors ils en inventent en peignant sur des planches de bois ou de cartons. Le « grapheur » dans sa précarité revendique la liberté. Il sait très bien qu’il agit dans l’éphémère, mais peu importe. En investissant la rue, et en lui accordant un statut d’espace plastique, poétique et une écriture fictionnelle, l’écrivain public doublé d’un dessinateur, confie ses revendications politiques et sociales à l’intemporel et au hasard. Imitant en cela le poète René Char qui écrivait : « Seules les traces font rêver ». La violence éclate dans un dessin anonyme ou seulement signé par un pictogramme. Le trompe-l’œil immergé de couleurs étranges sert parfois d’alibis pour délier la langue. Le Brésil d’Olinda (ville historique près de Recife classée au patrimoine de l’Unesco) est réputé pour être un des lieux où le street art est très présent, créatif et populaire, à tel point que cette ville est devenue avec São Paulo l’une des capitales de l’art de la rue. Aucune de ces œuvres n’entrera dans les musées. Nous ne sommes pas aux USA où la valeur est d’abord déterminée par l’argent. Pays sans mémoire, le Brésil attache peu d’importance à son passé. Seule la photo nous ouvre les portes d’un musée de la rue, ouvert à tous les publics, à une époque où nous sommes submergés jusqu’à saturation d’images fixes ou animées.

    •            

    • Robert GRÉLIER

     

    Abbaye royale
    12 rue des halles
    79370 Celles sur Belle
    Tel: 05 49 32 92 28
    www: abbaye-royale-celles.fr